Ambassade et Consulat de Belgique en Turquie
Accueil Venir en Belgique Visa pour la Belgique

Visa pour la Belgique

Nouvelle redevance pour visa LONG séjour - D

Depuis le 2 mars 2015, une redevance couvrant les frais administratifs du traitement de certaines demandes de visa long séjour (D) est demandée.

A partir du 1er mars 2017, cette redevance sera majorée de 160€ à 200€ et de 215€ à 350€.

Le paiement de cette somme peut être effectué par le demandeur ou par une tierce personne (famille, connaissance, sponsor, garant, etc.) et doit se faire sur le compte bancaire de l’Office des Etrangers en Belgique.

La preuve de paiement de cette redevance doit être soumise lors de l’introduction de la demande de visa. Si le demandeur ne peut produire ce document, la demande de visa sera déclarée irrecevable.

Cette redevance doit être payée en sus du handling fee du visa long séjour (handling fee = l’équivalent de 180 euros en monnaie locale). Le paiement du handling fee se fait encore toujours au moment de la demande. Ce n’est pas parce que la demande de visa se fait éventuellement gratuitement que la redevance n’est pas due.

Veuillez consulter attentivement le site web de l’Office des Etrangers quant au montant de la redevance et aux modalités de paiement.

Attention

  • Les éventuels frais bancaires et de transfert sont à charge du demandeur ou de la personne qui effectue le transfert.
  • Si le montant payé est insuffisant, vous disposez de 30 jours pour compléter la somme due. Si vous n’apportez pas la preuve de paiement dans ce délai, le montant partiel déjà payé ne sera pas remboursé, et la demande sera irrecevable.
  • La redevance ne sera pas non plus remboursée si la demande de visa est rejetée.

 

Voir www.vfsglobal.com/belgium/turkey.

Pour de plus amples informations concernant les différents types de visas nous vous conseillons de consulter le site de l’Office des Etrangers à l’adresse suivante: https://dofi.ibz.be/sites/dvzoe/FR/Pages/home.aspx.

 

Attention !

L'Ambassade tient à vous avertir que, durant la procédure de demande de visa, des personnes offrent leurs services contre rémunération. Ces personnes se tiennent en dehors des bureaux de l'Ambassade ou de notre partenaire VFS visa et se présentent pourtant comme étant des employés de l'Ambassade.

Ces gens ne travaillent pas pour l'Ambassade ni pour VFS et ne sont donc pas autorisés à fournir des informations sur la procédure de visa. L'Ambassade ne peut pas être tenue pour responsable si vous décidez néanmoins d’utiliser ces services.

Seul le personnel de l'Ambassade ou de VFS est autorisé à fournir des informations sur le processus de demande de visa ou sur des dossiers individuels.
 

 
NOUVELLE PROCEDURE DE VISA DE COURT SEJOUR – VISA INFORMATION SYSTEM (VIS) – A PARTIR DU 25/09/2014

Visa Information System – VIS

Le “Visa Information System” (VIS) est un système d’échange de données sur les visas entre les Etats Schengen. Les principaux objectifs du VIS sont de simplifier les procédures de demande de visa, de faciliter les contrôles aux frontières extérieures et de renforcer la sécurité.

Ce système d’information est opérationnel depuis le 11 octobre 2011 et a été déployé mondialement dans différentes régions, à différentes dates, se connectant à chaque fois à un réseau du VIS plus grand. Le VIS sera opérationnel dans notre région à partir du 25/09/2014.

Le VIS fonctionne par des liens entre les données d’Etats membres Schengen et postes des frontières extérieures, centralisées dans la base de données centrale du VIS. L’introduction du VIS entraîne quelques changements au niveau de la procédure de demande de visa :

  • A partir du 25/09/2014, toute personne qui introduit une demande de visa de court séjour (max. 90 jours), devra se présenter en personne, pour que les données biométriques puissent être prises - la prise d’empreintes des 10 doigts et la photo digitale.
  • Les données biométriques prises seront sauvegardées dans le VIS pour une période de 5 ans et pourront être réutilisées dans ce délai pour une éventuelle demande de visa subséquente.
  • Lors de votre arrivée dans l’Espace Schengen, les postes frontières vérifieront votre identité à l’aide de ces données biométriques.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site web de la Commission européenne : 
http://ec.europa.eu/dgs/home-affairs/what-we-do/policies/borders-and-visas/visa-information-system/index_en.htm