Ambassade et Consulat de Belgique en Turquie
Home Venir en Belgique

Venir en Belgique

Mesures concernant les voyages vers la Belgique

Les mesures suivantes sont applicables à l’arrivée en Belgique :

  1. Tous les non-résidents à partir de l’âge de 12 ans en provenance d’une zone rouge se rendant en Belgique devront présenter, à partir du 25/12, un résultat récent ( max 72 heures) de test négatif. Exceptions :
  • les voyageurs qui ne viennent pas en Belgique via un transporteur aérien ou maritime et qui ont été à l’étranger pendant 48 heures maximum, ou qui resteront en Belgique pendant 48 heures maximum, ne doivent pas présenter un résultat de test négatif.
  • Les voyageurs qui ne font que transiter par voie aérienne et qui restent exclusivement dans la zone de transit sans entrer sur le territoire belge ne sont pas non plus tenus d’avoir un résultat de test négatif.
  1. TOUS les voyageurs se rendant en Belgique, quel que soit le moyen de transport utilisé, doivent remplir le Public Health Passenger Locator Form au plus tôt 48 heures avant l’arrivée en Belgique.
  • Exception : les voyageurs qui ne viennent pas en Belgique via un transporteur aérien ou maritime et qui ont été à l’étranger pendant 48 heures maximum, ou qui resteront en Belgique pendant 48 heures maximum, ne doivent pas remplir de document PLF.
  1. À partir du 31 décembre 2020, toute personne (résidents et non-résidents) de retour en Belgique après un séjour d’au moins 48 heures en zone rouge doit se placer en quarantaine. Les résidents de retour d'une zone rouge et y ayant séjourné plus de 48 heures doivent obligatoirement se faire tester le premier jour et le septième jour de la quarantaine. Pour toute personne, la quarantaine peut uniquement prendre fin moyennant un test PCR négatif effectué le septième jour de quarantaine.

Vous trouverez davantage d'informations sur le site du Centre de crise national et dans les "Questions fréquemments posées".

 

COMMUNICATION IMPORTANTE

COVID-19: Restriction temporaire des voyages vers l'UE

Restrictions concernant les demandes de visa

À la suite de la décision du Conseil européen d'appliquer une restriction aux voyages vers l’Union Européenne, seules certaines catégories de visa peuvent être acceptées. Veuillez consulter le site internet de notre partenaire d’outsourcing VFS pour plus de précision.

Restrictions concernant les voyages non essentiels

Je suis ressortissant d'un pays tiers (pays non membre de l’UE et non membre de Schengen), je ne possède pas la nationalité belge, je n'ai pas de titre de séjour en Belgique et je souhaite me rendre en Belgique.

Les voyages non essentiels vers la Belgique en provenance de la Turquie sont actuellement interdits. Les voyages sont toutefois autorisés pour les personnes qui ont une fonction essentielle ou un besoin essentiel. Vous trouverez davantage d’informations sur les catégories d’exception sur le site Internet de l’Office des étrangers.

ATTENTION : Pour tous les voyages depuis la Turquie vers la Belgique, l’accès au territoire s’accompagne de mesures sanitaires comme la quarantaine obligatoire et le testing. Chaque voyageur doit compléter un Passenger Locator Form (PLF) et s’informer de l’évolution des conditions d’entrée en Belgique avant son voyage en consultant le site des autorités belges. Des mesures sanitaires supplémentaires peuvent également être imposées.

  • Vous voulez effectuer un voyage pour un long séjour en Belgique (> 90 jours) : un visa D valable est toujours exigé. Veuillez consulter le site internet de notre partenaire d’outsourcing VFS pour plus de précisions.
  • Vous voulez effectuer un voyage pour un court séjour en Belgique (< 90 jours) :

Vous êtes soumis à l’obligation de visa :

Pour un court séjour en Belgique, le voyageur soumis à l'obligation de visa doit présenter un visa de type C valable.

  • Votre visa a été délivré avant le 18/03/2020:

Avant de voyager, le titulaire d'un visa valable délivré avant le 18/03/2020 doit demander une attestation de voyage essentiel, soit auprès de l’Ambassade à Ankara, soit auprès du Consulat général à Istanbul (voir infra). 

  • Votre visa a été délivré après le 18/03/2020:

Un visa C délivré après le 18/03/2020 est considéré comme un visa délivré dans le cadre d'un voyage essentiel. Le voyageur ne doit donc pas demander une attestation de voyage essentiel, sauf s'il craint une difficulté (exemple : pas de vol direct vers la Belgique). La demande est alors à introduire soit auprès de l’Ambassade à Ankara, soit auprès du Consulat général à Istanbul (voir infra). 

Vous n’êtes pas soumis à l’obligation de visa:

Vous devez demander une attestation de voyage essentiel, soit auprès de l’Ambassade à Ankara, soit auprès du Consulat général à Istanbul (voir infra). 

ATTENTION : Dans tous les cas, les conditions d'entrée dans Schengen doivent être remplies. Il ne suffit donc pas d'établir que le voyage projeté est essentiel pour recevoir un visa C ou être autorisé à entrer dans Schengen. Chaque voyageur doit pouvoir démontrer qu'il remplit les conditions générales d'entrée dans Schengen à l'arrivée aux frontières extérieures et ce, au moyen de la documentation nécessaire.

Comment demander une attestation de voyage essentiel? 

Vous adressez votre demande par mail, soit à ankara@diplobel.fed.be, soit à istanbul.visa@diplobel.fed.be, selon le lieu où vous souhaitez retirer l'attestation de voyage essentiel.   

Dans votre mail, vous indiquez les informations suivantes :

  • Votre nom, prénom, nationalité, type de passeport ;
  • Le cas échéant, le visa (valable) dont vous disposez ;
  • La raison pour laquelle vous souhaitez vous rendre en Belgique et/ou la catégorie d’exception (selon les catégories figurant ici) à laquelle vous appartenez ;
  • La date prévue de votre voyage.

En pièce jointe à votre mail, vous ajoutez les documents justifiant votre voyage.

Vous devez tenir compte d’un délai de traitement de quelques jours pour le traitement de votre demande.

Catégorie particulière : Partenaires de fait

Depuis le 01/09/2020, une courte visite (< 90 jours) à la personne avec laquelle on entretient une relation stable et durable est considérée comme un voyage essentiel. Dans tous les cas, le partenaire de fait doit voyager avec une attestation de voyage essentiel.

La preuve que les partenaires entretiennent une relation durable et stable est établie de la façon suivante : 

  • les partenaires ont cohabité 6 mois en Belgique ou dans un autre pays ; ou
  • les partenaires ont une relation depuis au moins 1 an, durant lequel ils se sont rencontrés physiquement au moins 2 fois pendant au moins 20 jours. Au cas où une visite a dû être annulée en raison des restrictions aux voyages (Covid-19), la preuve qu’une visite était planifiée peut être prise en considération pour la seconde visite ; ou
  • les partenaires ont un enfant commun. 

 

ATTENTION : Il ne suffit pas d'établir le caractère durable et stable de la relation pour recevoir un visa C ou être autorisé à entrer dans Schengen. Le partenaire de fait doit également établir qu'il remplit les conditions d'entrée dans Schengen quand il demande un visa ou qu'il se présente aux frontières extérieures de Schengen et ce, au moyen de la documentation nécessaire.

Partenaire de fait soumis à l’obligation de visa :

En plus de la preuve du caractère durable et stable d'une relation, le partenaire de fait soumis à l'obligation de visa devra donc également présenter les justificatifs suivants lors de l’introduction de sa demande de visa:

Partenaire de fait non soumis à l’obligation de visa ou qui dispose d’un visa de type C délivré avant le 18 mars 2020 :

En plus de l'attestation de voyage essentiel (en original), le partenaire de fait non soumis à l'obligation de visa et le partenaire de fait qui a un visa de type C délivré avant le 18 mars 2020 par un poste diplomatique ou consulaire belge, devront voyager avec la preuve qu'ils remplissent les conditions d'entrée dans Schengen.