Ambassade et Consulat de Belgique en Turquie
Home COVID-19 en Turquie - Questions fréquemment posées

COVID-19 en Turquie - Questions fréquemment posées

Vous trouverez ici les réponses aux questions fréquemment posées au sujet du COVID-19 et de ses conséquences sur les voyages depuis et vers la Turquie ainsi que sur les séjours en Turquie. 

Attention : Les informations reprises ci-dessous sont fournies à titre purement informatif et ne permettent pas de se prévaloir d'un quelconque droit. 

Dernière mise à jour: 1 septembre 2021. 

 

  1. Voyages vers la Belgique  
  1. Voyages vers la Turquie
  1. Séjour en Turquie
  1. Vaccination

 

Voyages vers la Belgique 

Puis-je actuellement voyager vers la Belgique de la Turquie ? 

Les personnes ayant la nationalité d'un pays de l'UE/de l'espace Schengen ou ayant leur résidence principale dans l’un de ces pays peuvent voyager de/vers la Belgique depuis la Turquie, bien que cela soit fortement déconseillé. La Turquie est considérée comme une zone rouge en-dehors de l’Union européenne. Les mesures applicables à l’arrivée en Belgique peuvent être consultées sur le site officiel des autorités belges : https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/.

L’interdiction des voyages non-essentiels vers la Belgique n’est plus applicable aux voyageurs pouvant attester par un certificat de vaccination d’une vaccination complète avec un vaccin approuvé par l’Agence européenne des médicaments et dont toutes les doses de vaccin prévues dans la notice ont été administrées depuis au moins 2 semaines, avant leur arrivée sur le territoire.

Depuis le 20.08.2021, le certificat de vaccination turc est reconnu par la Commission Européenne. Il est donc équivalent à un certificat COVID numérique de l'UE et peut être utilisé pour voyager en Belgique.

Si vous n’êtes pas vacciné complètement ou si vous ne pouvez pas le prouver à l’aide d’un certificat de vaccination reconnu, vous ne pouvez que voyager vers la Belgique pour les voyages qui sont considérés comme essentiels et vous devez vous munir d’une attestation de voyage essentiel ou d’un document officiel.

Pour connaître les catégories de voyages considérés comme essentiels, veuillez consulter le site de l'Office des Etrangers.

Je voyage depuis la Turquie vers la Belgique: Je suis ressortissant(e) d'un État membre de l'UE ou de l'espace Schengen et/ou j'y réside. 

La Turquie est actuellement considérée comme une zone rouge par les autorités belges (en dehors de l’Union européenne). 

Les personnes ayant la nationalité d'un pays de l'UE/de l'espace Schengen ou ayant leur résidence principale dans l’un de ces pays peuvent voyager vers la Belgique .

Pour effectuer un voyage vers la Belgique, ces personnes doivent respecter les conditions suivantes:

  • Si vous avez séjourné plus de 48h à l'étranger ou si vous voyagez par avion, bus, train ou bateau: vous devez remplir le Public Health Passenger Locator Form dans les six mois précédant votre arrivée en Belgique par voie digitale. La version papier n'est plus utilisée. 
  • Vous avez un certificat de vaccination ou un certificat de rétablissement, reconnu par les autorités belges ou de l’Union européenne, faites-vous tester le premier ou le deuxième jour après votre arrivée en Belgique. Si votre test est négatif (du premier ou le deuxième jour), vous pouvez quitter votre quarantaine dès réception de votre résultat. Faites un deuxième test le 7ème jour.
  • Vous n’avez pas de certificat de vaccination ou de certificat de rétablissement, reconnu par les autorités belges ou de l’Union européenne, vous devez observer une quarantaine de 10 jours. Faites-vous tester le premier et le septième jour après votre arrivée en Belgique. Si votre deuxième test est négatif, vous pouvez quitter votre quarantaine dès réception de votre résultat. 
  • Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas être testés.

Vous trouverez davantage d'informations sur le site du Centre de crise national et dans les "Questions fréquemments posées". 

Pour toute question complémentaire concernant les mesures applicables à l’arrivée en Belgique, contactez le SPF Santé publique au numéro 0800 14 689 ou envoyez un e-mail à l’adresse info.coronavirus@health.fgov.be. 

Je voyage depuis la Turquie vers la Belgique: Je n’ai ni la nationalité et ni de résidence principale dans un pays de l’UE / de l’espace Schengen et je suis vacciné(e) avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne des médicaments.   

La Turquie est actuellement considérée comme une zone rouge par les autorités belges. 

L’interdiction des voyages non-essentiels vers la Belgique n’est plus applicable aux voyageurs pouvant attester par un certificat de vaccination d’une vaccination complète avec un vaccin approuvé par l’Agence européenne des médicaments et dont toutes les doses de vaccin prévues dans la notice ont été administrées depuis au moins 2 semaines, avant leur arrivée sur le territoire.

Depuis le 20.08.2021, le certificat de vaccination turc est reconnu par la Commission Européenne.

Le certificat doit concerner un vaccin approuvé par l'EMA (Pfizer, Moderna, Vaxzevria (anciennement connu comme Astra Zeneca) et Janssen) ou un Covishield.

En plus, les restrictions de voyage s'appliquent:

  • Si vous avez séjourné plus de 48h à l'étranger ou si vous voyagez par avion, bus, train ou bateau: remplir le Public Health Passenger Locator Form dans les six mois précédant votre arrivée en Belgique. La version papier n'est plus utilisée. 
  • Vous avez un certificat de vaccination ou un certificat de rétablissement, reconnu par les autorités belges ou de l’Union européenne, faites-vous tester le premier ou le deuxième jour après votre arrivée en Belgique. Si votre test est négatif (du premier ou deuxième jour), vous pouvez quitter votre quarantaine dès réception de votre résultat. Faites un deuxième test le 7ème jour.
  • Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas être testés.

Vous trouverez davantage d'informations sur le site du Centre de crise national et dans les "Questions fréquemments posées". 

Pour toute question complémentaire concernant les mesures applicables à l’arrivée en Belgique, contactez le SPF Santé publique au numéro 0800 14 689 ou envoyez un e-mail à l’adresse info.coronavirus@health.fgov.be.

Pour les pays tiers (hors UE et hors « liste blanche ») le Comité décide que des mineurs non vaccinés peuvent également voyager en Belgique, sans attestation de voyage essentiel et indépendamment du caractère essentiel ou non du voyage, pour autant qu’ils soient accompagnés d’une personne autorisée qui a été entièrement vaccinée depuis au moins deux semaines avec un vaccin reconnu et qui peut fournir un certificat de vaccination reconnu par la Belgique. Il est entendu que les obligations prévues à l’article 21, §7 de l’arrêté ministériel s’appliquent à ces mineurs (certificat de test tel que défini à l’article 1er, 23bis).

Je voyage depuis la Turquie vers la Belgique: Je n’ai ni la nationalité et ni de résidence principale dans un pays de l’UE / de l’espace Schengen et je ne suis vacciné(e) pas avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne des médicaments. 

Les personnes, qui ne disposent pas d'un certificat de vaccination reconnu ou qui ne sont pas vaccinées avec un vaccin reconnu par l'Agence européenne des médicaments (Pfizer, Moderna, Vaxzevria (auparavant connu sous le nom Astra Zeneca) et Janssen) of Covishield), doivent prouver le caractère essentiel de leur voyage en Belgique. Vous trouverez plus d’informations sur les voyages essentiels ici.

Pour effectuer un voyage essentiel vers la Belgique, vous devez disposer d'un visa valable ou d'une attestation de voyage essentiel (voir infra). 

En plus, les restrictions de voyage s'appliquent:

  • Si vous avez séjourné plus de 48h à l'étranger ou si vous voyagez par avion, bus, train ou bateau: remplir le Public Health Passenger Locator Form dans les six mois précédant votre arrivée en Belgique. La version papier n'est plus utilisée. 
  • Vous n’avez pas de certificat de vaccination ou de certificat de rétablissement, reconnu par les autorités belges ou de l’Union européenne, vous devez observer une quarantaine de 10 jours. Faites-vous tester le premier et le septième jour après votre arrivée en Belgique. Si votre deuxième test est négatif, vous pouvez quitter votre quarantaine dès réception de votre résultat. Les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas être testés.

Vous trouverez davantage d'informations sur le site du Centre de crise national et dans les "Questions fréquemments posées". 

Pour toute question complémentaire concernant les mesures applicables à l’arrivée en Belgique, contactez le SPF Santé publique au numéro 0800 14 689 ou envoyez un e-mail à l’adresse info.coronavirus@health.fgov.be.

Je souhaite voyager vers la Belgique en avion 

Il y a des vols réguliers vers la Belgique depuis la Turquie.

Les vols actuellement disponibles à la réservation peuvent toujours être annulés ou reportés à une date ultérieure : nous vous conseillons de vérifier régulièrement le statut de votre vol auprès de la compagnie aérienne. Nous comprenons les désagréments causés par cette situation mais s’agissant de vols commerciaux, l’Ambassade ne peut pas gérer les réservations ni vous fournir d’autres informations.

Je souhaite voyager vers la Belgique en voiture/mobil-home

Il est actuellement possible de quitter la Turquie par la route.

En raison des restrictions à l’entrée sur le territoire et au transit qui sont d’application dans un grand nombre de pays européens, il est vivement conseillé de vous renseigner au préalable sur les mesures en vigueur dans les différents pays qui se trouvent sur votre route vers la Belgique. Pour un aperçu des mesures en vigueur dans les pays européens, vous pouvez consulter le site Re-open EU ou les avis de voyage pour chaque pays. 

Je suis ressortissant d'un pays tiers résidant en Belgique (je ne possède pas la nationalité belge). Mon titre de séjour en Belgique est périmé. 

Les ressortissants d’un pays tiers résidant en Belgique sur base d’un titre de séjour belge (de type A, B, C, D, H, F ou F+) arrivant à expiration et souhaitant rentrer en Belgique doivent introduire une demande de visa C (visa de retour).

Ces demandes seront traitées par le Consulat Général de Belgique à Istanbul. Vous pouvez trouver ici davantage d'informations sur les visas pour la Belgique.

Je suis ressortissant d'un pays tiers (pays non membre de l’UE et non membre de Schengen), je ne possède pas la nationalité belge, je n'ai pas de titre de séjour en Belgique et je souhaite me rendre en Belgique.

Pour toute question concernant l’accès au territoire belge, veuillez consulter le site du SPF intérieur.  La Turquie est considérée comme une zone rouge en-dehors de l’Union européenne. Les mesures applicables à l’arrivée en Belgique peuvent être consultées sur le site officiel des autorités belges : https://www.info-coronavirus.be/fr/voyages/.

  • Vous voulez effectuer un voyage pour un long séjour en Belgique (> 90 jours) : un visa D valable est toujours exigé. Veuillez consulter le site internet de notre partenaire d’outsourcing VFS pour plus de précisions.
  • Vous voulez effectuer un voyage pour un court séjour en Belgique (< 90 jours) :

Vous êtes soumis à l’obligation de visa :

Pour un court séjour en Belgique, le voyageur soumis à l'obligation de visa doit présenter un visa de type C valable.

  • Votre visa a été délivré avant le 18/03/2020:

Avant de voyager, le titulaire d'un visa valable délivré avant le 18/03/2020 doit demander une attestation de voyage essentiel, soit auprès de l’Ambassade à Ankara, soit auprès du Consulat général à Istanbul (voir infra). 

  • Votre visa a été délivré après le 18/03/2020:

Un visa C délivré après le 18/03/2020 est considéré comme un visa délivré dans le cadre d'un voyage essentiel. Le voyageur ne doit donc pas demander une attestation de voyage essentiel, sauf s'il craint une difficulté (exemple : pas de vol direct vers la Belgique). La demande est alors à introduire soit auprès de l’Ambassade à Ankara, soit auprès du Consulat général à Istanbul (voir infra). 

Vous n’êtes pas soumis à l’obligation de visa:

Vous devez demander une attestation de voyage essentiel, soit auprès de l’Ambassade à Ankara, soit auprès du Consulat général à Istanbul (voir infra). 

ATTENTION : Dans tous les cas, les conditions d'entrée dans Schengen doivent être remplies. Il ne suffit donc pas d'établir que le voyage projeté est essentiel pour recevoir un visa C ou être autorisé à entrer dans Schengen. Chaque voyageur doit pouvoir démontrer qu'il remplit les conditions générales d'entrée dans Schengen à l'arrivée aux frontières extérieures et ce, au moyen de la documentation nécessaire.

Comment demander une attestation de voyage essentiel? 

Vous adressez votre demande par mail, soit à ankara@diplobel.fed.be, soit à istanbul.visa@diplobel.fed.be, selon le lieu où vous souhaitez retirer l'attestation de voyage essentiel.  

Dans votre mail, vous indiquez les informations suivantes :

  • Votre nom, prénom, nationalité, type de passeport ;
  • Le cas échéant, le visa (valable) dont vous disposez ;
  • La raison pour laquelle vous souhaitez vous rendre en Belgique et/ou la catégorie d’exception (selon les catégories figurant ici) à laquelle vous appartenez ;
  • La date prévue de votre voyage.

En pièce jointe à votre mail, vous ajoutez les documents justifiant votre voyage.

Vous devez tenir compte d’un délai de traitement de quelques jours pour le traitement de votre demande.

Catégorie particulière : Partenaires de fait

Depuis le 01/09/2020, une courte visite (< 90 jours) à la personne avec laquelle on entretient une relation stable et durable est considérée comme un voyage essentiel. Dans tous les cas, le partenaire de fait doit voyager avec une attestation de voyage essentiel.

La preuve que les partenaires entretiennent une relation durable et stable est établie de la façon suivante :  

  • les partenaires ont cohabité 6 mois en Belgique ou dans un autre pays ; ou
  • les partenaires ont une relation depuis au moins 1 an, durant lequel ils se sont rencontrés physiquement au moins 2 fois pendant au moins 20 jours. Au cas où une visite a dû être annulée en raison des restrictions aux voyages (Covid-19), la preuve qu’une visite était planifiée peut être prise en considération pour la seconde visite ; ou
  • les partenaires ont un enfant commun. 

ATTENTION : Il ne suffit pas d'établir le caractère durable et stable de la relation pour recevoir un visa C ou être autorisé à entrer dans Schengen. Le partenaire de fait doit également établir qu'il remplit les conditions d'entrée dans Schengen quand il demande un visa ou qu'il se présente aux frontières extérieures de Schengen et ce, au moyen de la documentation nécessaire.

Partenaire de fait soumis à l’obligation de visa :

En plus de la preuve du caractère durable et stable d'une relation, le partenaire de fait soumis à l'obligation de visa devra donc également présenter les justificatifs suivants lors de l’introduction de sa demande de visa:

  • une assurance maladie en voyage Schengen;
  • des moyens d'existence personnels suffisants ou un engagement de prise en charge (annexe 3bis);
  • des garanties de retour. 

Partenaire de fait non soumis à l’obligation de visa ou qui dispose d’un visa de type C délivré avant le 18 mars 2020 :

En plus de l'attestation de voyage essentiel (en original), le partenaire de fait non soumis à l'obligation de visa et le partenaire de fait qui a un visa de type C délivré avant le 18 mars 2020 par un poste diplomatique ou consulaire belge, devront voyager avec la preuve qu'ils remplissent les conditions d'entrée dans Schengen.

 

Voyages vers la Turquie

Je suis un citoyen belge et je souhaite voyager vers la Turquie. 

Les voyages non essentiels à l’étranger depuis la Belgique sont vivement déconseillés. Vous trouverez des informations sur les mesures à prendre lors du retour en Belgique sur le site officiel des autorités belges.

Les données épidémiologiques communiquées quotidiennement par le Ministère de la Santé, au sujet de l’épidémie de COVID-19 en Turquie, sont accessibles ici.  La carte de la Turquie avec le nombre d’infections hebdomadaires pour chaque province peut être consultée sur le site internet du Ministère de la Santé.

Les ressortissants belges qui vivent ou qui se trouvent en Turquie doivent suivre les recommandations et les instructions des autorités locales. Les mesures, notamment les mesures de quarantaine, imposées par le gouvernement turc doivent être strictement respectées.

Conditions d’entrée en Turquie

Les dispositions suivantes s’appliquent à l’arrivée en Turquie par voie terrestre, aérienne ou maritime :

  • Les voyageurs en provenance de la Belgique ou de tout autre pays (à l’exception des pays mentionnés aux points suivants) sont exemptés de quarantaine s’ils peuvent présenter un des documents suivants :
    • Un certificat de vaccination, attestant que la dernière dose de vaccin a été reçue au minimum 14 jours plus tôt ;
    • Un certificat de guérison, attestant qu’ils ont été affectés par le COVID-19 au cours des 6 derniers mois ;
    • Un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’entrée sur le territoire ;
    • Un test antigénique négatif de moins de 48 heures ;
  • Les voyageurs en provenance du Royaume-Uni, de Singapour, d’Iran et d’Egypte doivent présenter:
    • un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’entrée sur le territoire;
  • Les voyageurs en provenance du Bangladesh, d’Inde et du Pakistan, ou ayant séjourné dans ces pays au cours des 14 derniers jours, doivent :
    • présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’entrée sur le territoire ;
    • pour les personnes qui ne peuvent pas attester d’une vaccination complète avec un vaccin approuvé par l’OMS ou la Turquie depuis au moins 14 jours, effectuer une quarantaine à leur domicile ou sur leur lieu de séjour et effectuer un test PCR le 10ème jour. Si le résultat du test PCR du 10ème jour est négatif, la quarantaine est levée.
  • Les voyageurs en provenance d’Afrique du Sud, du Brésil, du Népal, et du Sri Lanka, ou ayant séjourné dans les 14 derniers jours dans ces pays doivent :
    • présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’entrée sur le territoire ;
    • effectuer, à l’arrivée, une quarantaine de 14 jours dans un des hôtels désignés par les autorités turques, dont la fin est conditionnée à un test PCR négatif réalisé le 14ème jour. Les coûts du séjour à l’hôtel ainsi que du transport depuis l’aéroport sont à charge des voyageurs. Les voyageurs doivent effectuer eux-mêmes leur réservation d’hôtel et le paiement avant leur arrivée en Turquie.
  • Les voyageurs en provenance d’Afghanistan ou ayant séjourné dans les 14 derniers jours dans ce pays doivent :
    • présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72 heures avant l’entrée sur le territoire ;
    • effectuer, à l’arrivée, une quarantaine de 14 jours dans un des hôtels désignés par les autorités turques, dont la fin est conditionnée à un test PCR négatif réalisé le 7ème jour. Les coûts du séjour à l’hôtel ainsi que du transport depuis l’aéroport sont à charge des voyageurs. Les voyageurs doivent effectuer eux-mêmes leur réservation d’hôtel et le paiement avant leur arrivée en Turquie.

Ces mesures ne s’appliquent pas aux voyageurs d’avion en transit, qui ne quittent pas la zone internationale d’un aéroport en Turquie.

Les enfants de moins de 12 ans sont exemptés des exigences de certificat de vaccination, de guérison ou de test PCR ou antigénique pour entrer en Turquie.

Compte tenu de la densité aux postes frontières pendant la saison estivale, les citoyens turcs résidant à l'étranger et voyageant par voie terrestre en Turquie et qui ne sont pas en mesure de présenter les documents susmentionnés à leur arrivée, doivent remplir un formulaire contenant les informations essentielles, y compris l'emplacement/ informations d'adresse en Turquie. Cette facilité est exclusivement applicable aux postes frontières terrestres et ferroviaires situés à Edirne et Kırklareli. Les citoyens turcs qui seront autorisés à entrer en Turquie dans ces conditions seront mis en quarantaine à leur destination et les conditions de quarantaine prendront fin lorsque le résultat du test PCR à effectuer sera négatif.

Tous les passagers pourront être soumis à des tests PCR réalisés par le Ministère de la Santé de manière aléatoire sur base d’échantillonnage. Si le résultat du test s’avère positif, les voyageurs seront mis en quarantaine pendant une période de 14 jours à l’adresse de leur choix. Si le résultat de leur test PCR à effectuer à la fin du 10ème jour s’avère négatif, les conditions de quarantaine seront levées. Pour les porteurs du variant du virus delta, les conditions de quarantaine sont levées avec un test PCR négatif à la fin du 14e jour. Il en sera de même pour les personnes ayant été en contact rapproché avec des personnes atteintes du virus.

Tous les passagers de 6 ans et plus se rendant en Turquie par transport aérien doivent remplir électroniquement le « Formulaire d’entrée en Turquie » dans les 72 heures avant le départ de leur vol vers la Turquie. 

Pour plus d’informations en ce qui concerne l’accès au territoire turc, veuillez vous renseigner auprès des autorités turques (Ambassade de Turquie en Belgique).

Les voyageurs qui décideraient de se rendre en Turquie doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous rendez en Turquie, n’oubliez pas :

  • De consulter régulièrement (avant votre départ et pendant votre séjour) notre avis de voyage;
  • D’enregistrer et de tenir à jour votre séjour sur la plate-forme Travellers online.

Je suis un citoyen belge et pour mon voyage depuis ou vers la Belgique, un transit à Istanbul est prévu.

Pour les voyageurs qui doivent effectuer un transit via l'aéroport d'Istanbul (ou tout autre aéroport en Turquie), un test COVID-19 négatif peut éventuellement être exigé. Même en transit, les autorités aéroportuaires ou votre compagnie aérienne peuvent imposer de nouveaux tests, et éventuellement un isolement de longue durée (14 jours) en cas de résultat positif. C'est notamment le cas pour les vols au départ de plateformes internationales bien connues comme Addis-Abeba, Istanbul, etc. Veuillez tenir compte de ce risque lors de la planification de votre voyage et vérifier à l'avance votre couverture d'assurance. ​

 

Séjour en Turquie

Quelles sont les mesures et restrictions actuellement en vigueur en Turquie ? 

Les données épidémiologiques communiquées quotidiennement par le Ministère de la Santé, au sujet de l’épidémie de COVID-19 en Turquie, sont accessibles ici.  La carte de la Turquie avec le nombre d’infections hebdomadaires pour chaque province peut être consultée sur le site internet du Ministère de la Santé.

Les ressortissants belges qui vivent ou qui se trouvent en Turquie doivent suivre les recommandations et les instructions des autorités locales. Les mesures, notamment les mesures de quarantaine, imposées par le gouvernement turc doivent être strictement respectées.

Les personnes qui, durant leur séjour en Turquie, sont diagnostiquées positives au COVID-19 ou les personnes qui ont été en contact avec une personne positive doivent, sur décision des autorités turques, respecter une période de quarantaine sur leur lieu de séjour en Turquie (par ex. à l’hôtel). Après un test avec un résultat positif, il n’existe pas de garantie de pouvoir réaliser immédiatement un deuxième test pour vérifier le résultat du premier. En cas de non-respect des mesures de quarantaine, les contrevenants devront s’acquitter d’une amende et seront placés en isolement dans un lieu désigné par les autorités. La quarantaine ne pourra être levée que sur décision des autorités turques, après un test négatif effectué au 10ème ou au 14ème jour de quarantaine (selon les cas). L’Ambassade ou le Consulat général ne peuvent pas intervenir pour écourter la durée de la quarantaine. Le coût du séjour durant la période de quarantaine est à charge des voyageurs : il est donc vivement conseillé aux voyageurs de vérifier, auprès de leur mutuelle ou de leur assurance, la couverture dont ils disposent.

Pour se rendre dans certains lieux publics, comme les centres commerciaux, les marchés et les restaurants, pour s’enregistrer dans un hôtel et pour voyager entre deux villes turques en avion, en train ou en bus intercity, il faut disposer d’un code HES (du nom de l’application « Hayat Eve Sığar »). Un code HES personnel est automatiquement attribué à chaque voyageur après avoir rempli le « Formulaire d’entrée en Turquie ». Ce code peut être obtenu – uniquement après l’entrée sur le territoire turc et avec un numéro de téléphone turc :

  • Via l’application mobile HES (disponible sur Google Play ou App Store);
  • Par SMS au "2023" (uniquement accessible depuis la Turquie), en envoyant un SMS contenant le message suivant: 
    • Pour les personnes de nationalité turque :  : « HES » espace « N° de kimlik » espace « 4 derniers chiffres du N° de série du kimlik » espace « nombre de jours de déplacement ». Exemple : HES 1234567890 1234 15 (dans ce message type, le code sera valable 15 jours) ;
    • Pour les personnes dont le numéro de kimlik commence par 97, 98 ou 99 (résidents étrangers en Turquie) : « HES » espace « N° de kimlik » espace « Année de naissance » espace « nombre de jours de déplacement ». Exemple : HES 9934567890 1986 15 (dans ce message type, le code sera valable 15 jours) ;
    • Pour les personnes qui n’ont pas de kimlik (touristes étrangers) : « HES » espace « nationalité » espace « N° de série du passeport » espace « Année de naissance » espace « Nom de famille ».

Le port du masque et le respect de la distanciation sociale sont obligatoires pour tous en-dehors du domicile (dans tous les lieux publics, dans la rue, sur le lieu de travail, dans les véhicules où se trouvent deux personnes ou plus, etc.).

À partir du 6 septembre, les passagers qui utilisent les transports publics pour des voyages interprovinciaux (en bus, train, avion) et qui ne présentent pas un certificat de vaccination ou un certificat de guérison, doivent fournir un test PCR négatif réalisé moins de 48h avant leur voyage. Un test PCR négatif récent est aussi obligatoire, pour les personnes non-vaccinées, pour avoir accès aux salles de concert, de cinéma et de théâtre.

Le Ministère de l’Intérieur a publié un FAQ (en langue turque) au sujet des mesures en vigueur. Pour obtenir des informations spécifiques concernant les mesures en vigueur dans la province où vous vous trouvez, vous devez vous renseigner auprès du gouvernorat provincial. Des informations supplémentaires sont également disponibles (en langue turque) en appelant le numéro 184 (uniquement joignable depuis la Turquie). 

Le Ministère du Tourisme et de la Culture a développé un certificat « Safe Tourism ». La liste des infrastructures certifiées est accessible ici.

Des informations et conseils généraux sur la pandémie de COVID-19 sont par ailleurs disponibles (en plusieurs langues) sur le site internet des autorités belges et sur le site internet de l’Organisation mondiale de la Santé.

Vaccination

Je suis résident en Turquie et je souhaite me faire vacciner en Turquie

Les résidents étrangers en Turquie sont sous certaines conditions éligibles à la vaccination en Turquie. 

En ce qui concerne la vaccination en Turquie, vous trouverez des informations (en Anglais ou en Turc)  ici.

L’Ambassade ne peut pas vous fournir d’informations supplémentaires au sujet de la vaccination en Turquie.

Je suis résident en Turquie et je souhaite me faire vacciner en Belgique

Selon le principe de la territorialité, les citoyens belges résidant à l’étranger seront, dans la mesure du possible, vaccinés dans leur pays de résidence. Mais il a été décidé que pour les citoyens belges qui n’auraient pas la possibilité de se faire vacciner dans leur pays de résidence avec des vaccins homologués par l’EMA (l'Agence européenne des médicaments) ou selon le calendrier vaccinal en cours en Belgique, il sera possible sous certaines conditions de se faire vacciner en Belgique.

Si vous êtes inscrit dans les registres consulaires et que vous souhaitez vous faire vacciner à Bruxelles à l’occasion d’un séjour en Belgique dans les prochains mois, veuillez envoyer un email soit à l'Ambassade à Ankara soit au Consulat général à Istanbul. 

A partir du 7 juillet la vaccination des mineurs entre 12 et 17 ans est désormais possible en Belgique. 

Certificat de vaccination

 

On entend par le certificat de vaccination:

  • soit le certificat numérique COVID de l'UE,
  • soit un certificat d'un pays tiers considéré comme équivalent par la Commission européenne sur la base d'actes d'exécution ou par la Belgique sur la base d'accords bilatéraux.

 

Conditions :

  • Certificat de vaccination : le certificat de vaccination doit indiquer une vaccination complète, c'est-à-dire une vaccination avec un vaccin approuvé par l'Agence Européenne des Médicaments (EMA) et pour laquelle toutes les doses du vaccin prévu dans la notice ont été administrées depuis au moins 2 semaines.
  • Vaccins approuvés par l'EMA : les vaccins actuellement approuvés par l'EMA sont les vaccins Pfizer, Moderna, Janssen et Vaxzevria (anciennement Astrazeneca). Vous trouverez ces informations sur la page COVID-19 vaccines | European Medicines Agency (europa.eu)

Reconnaissance vaccination faite à l'étranger

Depuis le 20.08.2021, le certificat de vaccination turc est reconnu par la Commission Européenne.

Le certificat doit concerner un vaccin approuvé par l'EMA (Pfizer, Moderna, Vaxzevria (anciennement connu comme Astra Zeneca) et Janssen) ou un Covishield.

Dans ce cas, le certificat de vaccination turc est considéré équivalent à un certificat COVID numérique de l'UE et peut être utilisé pour voyager en Belgique.

 

Les vaccinations faites hors de Belgique peuvent être enregistrées dans Vaccinnet s’il est satisfait aux trois conditions suivantes :

  1. Le vaccin administré est soit un vaccin autorisé par l’Agence européenne des Médicaments, soit Covishield, la variante produite en Inde de Vaxzevria (également connu sous le nom COVID-19 AstraZeneca)
  1. La personne vaccinée
  • Est un ressortissant belge, ou
  • Est une personne dont la résidence principale est établie en Belgique, ou
  • Est le partenaire ou l’enfant cohabitant avec un Belge ou une personne ayant sa résidence principale en Belgique, ou
  • Étudie ou travaille en Belgique
  1. La personne vaccinée dispose d’un document fiable mentionnant le vaccin, la dose administrée et la date de la vaccination.

L’enregistrement dans Vaccinnet doit se faire par un médecin établi en Belgique. Vous pouvez donc vous adresser à un médecin établi en Belgique pour demander l’enregistrement dans Vaccinnet de votre vaccination effectuée en Turquie.

Veuillez noter que l’enregistrement dans Vaccinnet ne donne pas automatiquement droit à la délivrance d’un EU Digital COVID Certificate.

 

Comment demander son certificat de vaccination en Belgique ?

Le certificat est gratuit et peut être obtenu digitalement ou sous format papier.

En Belgique, vous avez le choix :

 

                  Vous vous connectez avec votre lecteur de carte, carte d’identité, code pin ou avec une autre clé digitale activée comme istme